Histoire coloniale de la Martinique : les sites à visiter absolument

Publié le : 10 avril 20236 mins de lecture

Envisagez de louer une voiture à l’aéroport en Martinique lors de votre visite afin de découvrir tous les sites historiques intéressants de cette île. La Martinique est riche en histoire coloniale qui remonte à des siècles de conflits, de luttes et de conquêtes. Pour découvrir cette histoire coloniale, il est recommandé de visiter certains sites incontournables, que cet article mettra en avant.

Les sites archéologiques de la Martinique

Les sites archéologiques de la Martinique sont très intéressants à visiter et représentent une trace de la culture amérindienne qui a habité l’île bien avant l’arrivée des européens. La visite de ces sites est une occasion unique de découvrir la riche culture et l’histoire de la Martinique.

La Savannah

La série d’artefacts sur La Savannah représente l’une des plus grandes concentrations d’artefacts amérindiens aux Antilles. Cet endroit était le site du plus important village amérindien sur l’île et était capital dans l’agriculture des indigènes.

Le Rocher gravé de la Caravelle

Le Rocher gravé de la Caravelle est un site archéologique important, car il représente une trace de la culture des indigènes. Il est situé sur une colline surplombant la mer et contient de nombreux symboles gravés dans la roche qui servaient de communication entre les différentes tribus.

Le Musée de l’Archeologie Précolombienne et de la Préhistoire

Le Musée de l’Archeologie Précolombienne et de la Préhistoire est le principal musée de Martinique consacré aux indigènes Tainos.

Les musées de la Martinique relatant l’histoire coloniale

La Martinique possède un riche patrimoine historique, en particulier en ce qui concerne l’histoire coloniale de l’île. Les musées de la Martinique relatant cette période de l’histoire coloniale sont des incontournables pour les visiteurs qui souhaitent en savoir plus sur ce passé complexe. Parmi eux, on peut citer le Musée de la Pagerie, qui retrace l’histoire de Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon Bonaparte, née à la Martinique. Le Musée Départemental d’Histoire et d’Ethnographie propose également une exposition sur l’histoire de l’esclavage et de la colonisation dans la région antillaise. Enfin, le Mémorial de l’Anse Cafard est un lieu de mémoire qui commémore le naufrage de l’Euridyce, un navire négrier qui transportait des esclaves africains et qui s’est échoué sur la côte martiniquaise en 1830.

Les forts de la Martinique

Les forts de la Martinique sont des sites historiques qui témoignent de l’histoire coloniale de la région ainsi que de l’architecture créole de la Martinique. Parmi les forts les plus connus, on peut citer le Fort Saint-Louis à Fort-de-France qui date du XVIIe siècle et qui a été construit pour protéger la ville contre les attaques ennemies. Le Fort Desaix à Fort-de-France est un fort datant de la même période et qui a joué un rôle important dans la défense de la ville, tout comme le Fort Tartenson à Schoelcher, un autre fort important de la région qui a été construit pour protéger la ville contre les incursions des Anglais. Ce dernier a été restauré et peut être visité aujourd’hui. Enfin, le Fort de Saint-Pierre, qui a été détruit lors de l’éruption de la Montagne Pelée en 1902, est un site spécialement dédié à la mémoire de cette catastrophique tragédie.

Les plantations de la Martinique liées à l’histoire coloniale

La Martinique est une île riche en histoire coloniale et en patrimoine culturel. Parmi les nombreux sites touristiques à visiter absolument, les plantations sont des lieux emblématiques qui témoignent de l’implantation de l’industrie sucrière dans l’île. Découvrez les plantations les plus remarquables de la Martinique, dont La Plantation Leyritz, La Plantation Monplaisir, La Habitation Clément et L’Habitation Saint-James.

La Plantation Leyritz

La Plantation Leyritz est une ancienne plantation coloniale où les visiteurs peuvent découvrir l’histoire du sucre et la vie quotidienne à l’époque coloniale, ainsi que les méthodes de production du sucre.

La Plantation Monplaisir

La Plantation Monplaisir est une ancienne plantation sucrière datant du XVIIIe siècle. La plantation a été rénovée pour représenter les différents aspects de la vie à l’époque coloniale.

La Habitation Clément

La Habitation Clément est une autre plantation sucrière reconvertie en distillerie de rhum. Les visiteurs peuvent découvrir l’histoire de la plantation, ainsi que les différentes étapes de production du rhum.

La Habitation Saint-James

La Habitation Saint-James est une autre plantation sucrière qui a été convertie en distillerie de rhum. Les visiteurs peuvent visiter la plantation et découvrir l’histoire de la production du sucre et du rhum.

Les monuments commémoratifs de la Martinique

font partie intégrante de l’héritage historique de l’île. Parmi les plus célèbres, on peut citer le Monument aux Morts de Fort-de-France, construit en hommage aux soldats morts lors de la Première Guerre mondiale. La ville de Saint-Pierre dispose également d’un monument dédié aux victimes de l’éruption volcanique de la montagne Pelée en 1902. Un autre monument important se trouve à Basse-Pointe en hommage aux esclaves qui ont été victimes du système colonial. Ces monuments permettent de rappeler des événements clés de l’histoire de la Martinique et sont des lieux de recueillement pour les habitants de l’île.

Plan du site